Recommandations pour les Single Page Applications

Une application web monopage (en anglais single-page application ou SPA) est une application web dont la particularité est de n'avoir qu'une seule page. Lors de la navigation celle-ci n'est jamais rechargée, seules des portions de la page sont dynamiquement mises à jour à l'aide de code Javascript.

Les SPA rencontrent un engouement depuis l'avènement des frameworks Javascript : Angular, React ou Vue pour ne citer que les plus populaires. Dans cet article, l'idée n'est pas de prendre partie pour ou contre les SPA. Il faut reconnaître qu'employé correctement, ce type de framework peut résoudre des problèmes notamment lorsqu'il est utilisé dans la conception d'applications web complexes. Nous allons nous concentrer ici sur les difficultés que cela peut apporter en terme d'accessibilité.

Avertissement : les SPA ne doivent en aucun cas devenir la norme. Si votre besoin peut être satisfait à l'aide d'un site standard inutile de succomber aux effets de mode. Un site Web standard offre nativement une prise en charge de l'accessiblité et vous épargne la prise en main d'un framework complexe, la montée en compétence, la maintenance ou les problèmes de compatibilité avec les anciens navigateurs.

Mettre à jour le titre des pages #

La navigation à travers une SPA n'entraîne pas de rechargement de page par le navigateur. Qui dit pas de rechargement, dit pas de modification du titre de la page (balise title). Or, il est important que chaque page ait un titre unique.

Il faudra donc veiller à mettre à jour le titre de la page via Javascript (document.title). Se référer à la documentation du framework utilisé pour savoir si une implémentation de ce mécanisme est proposée ou s'il doit être créé de toute pièce.

Prévenir l'utilisateur des changements de page #

Les lecteurs d'écran utilisés par les personnes malvoyantes informent l'utilisateur automatiquement dès qu'une nouvelle page est chargée par le navigateur. Dans le cadre d'une SPA, les changements de page n'entraînent pas de rechargement par le navigateur. Le lecteur d'écran n'a donc aucun moyen de prévenir l'utilisateur.

Une solution acceptable consiste à déplacer le focus sur le premier titre <h1> de la page courante. Ceci entraînerra sa lecture par le lecteur d'écran, ainsi l'utilisateur sera prévenu qu'une nouvelle page est affichée.
À noter que par défaut une balise <h1> n'est pas focusable. Pour L'autoriser à recevoir le focus via Javascript, il suffit de lui ajouter un attribut tabindex="-1".

Prévenir l'utilisateur des mises à jour à l'intérieur de la page #

Si certaines informations sont mises à jour dynamiquement dans la page (message de confirmation, chargement en cours, affichage d'erreur…). Il est important de faire en sorte que les lecteurs d'écran annoncent ces modifications. Plusieurs méthodes sont disponibles selon les cas :

Déplacer le focus #

Sur un site web classique, lorsqu'un utilisateur clique sur un lien et qu'une nouvelle page s'affiche, le focus est automatiquement repositionné en haut de page (sur le body). Ainsi pour les utilisateurs qui naviguent à l'aide du clavier, il suffit d'utiliser la touche TAB pour se déplacer dans la page.

Dans une SPA, si un utilisateur clique sur un bouton qui entraîne une mise jour du contenu, le focus n'est pas déplacé (il reste sur le bouton). Plus important encore, si le changement de page a fait disparaître l'élément sur lequel était positionné le focus, l'utilisateur ne sait plus où il est dans la page. Cela peut également entraîner des problèmes de vocalisation pour les personnes qui naviguent à l'aide d'un lecteur d'écran.

Il est donc important de veiller à déplacer le focus via Javascript lorsque cela est nécessaire. De même si une boite de dialogue modale est affichée à l'écran, le focus doit être positionné dans la boite lors de son apparition puis replacé sur l'élément d'origine (un bouton par exemple) lors de sa disparition.

Utiliser la sémantique HTML 5 #

Les SPA sont souvent utilisées dans le cadre d'applications Web. L'utilisateur doit composer parfois avec une interface qui s'apparente plus a une application native qu'à celle d'un site Web. Il est important de veiller à identifier correctement les différentes zones : navigation, contenu, zone de recherche…

Si votre application possèdent des zones spécifiques, il est recommandé de leur attribuer un label afin qu'elles soient rapidement identifiables. Par exemple à l'aide d'une balise <region> et d'un attribut aria-label ou aria-labelledby.


<div role="region" aria-label="moniteur d'activité">
  <!-- contenu de la région -->
</div>

<div role="region" aria-label="simulateur des coûts">
  <!-- contenu de la région -->
</div>

Consultez l'article : les régions ou landmarks ARIA, pour obtenir plus d'information sur l'utilisation de ces balises.

Gérer l'historique du navigateur #

Rien de plus agaçant que de sortir d'une application alors qu'on souhaitait simplement revenir à la page précédente en utilisant le bouton précédent du navigateur. C'est pourtant ce qui se produit parfois dans les SPA.

La solution consiste à manipuler l'historique du navigateur en Javascript à l'aide de l'History API. Celle-ci permet de mémoriser les différents états de l'application et d'y revenir à l'aide des boutons précédent et suivant du navigateur.

Résumé des bonnes pratiques

  • Mettre à jour le titre des pages (document.title)
  • Prévenir l'utilisateur des changements de page
  • Prévenir l'utilisateur des mises à jour à l'intérieur de la page (ARIA)
  • Déplacer le focus
  • Utiliser la sémantique HTML 5
  • Gérer l'historique du navigateur (History API)

Liens utiles #